Diagnostic

Diagnostic

 

En général, les médecins mettent assez longtemps à établir de façon formelle le diagnostic
de maladie de Menière :

Lorsqu’une personne présente à la fois des vertiges, une baisse de l’audition et des acouphènes, survenant sous forme de crises qui se répètent, le médecin pense, en général, assez facilement à cette maladie. Cependant, il arrive parfois que toutes ces manifestations ne soient pas encore toutes présentes au moment de la première consultation : il se passe alors souvent un certain temps avant que la maladie de Menière ne soit évoquée.

Par ailleurs, le diagnostic de maladie de Menière ne peut être confirmé qu’après plusieurs crises de vertiges (une seule crise de vertige ne suffit pas) et seulement lorsque toutes les autres causes possibles de vertiges, acouphènes et surdité unilatéraux ont été éliminées par des examens complémentaires.